L'ouette d'Egypte

L'OUETTE D'EGYPTE.

Oie d'Egypte debout, de profil.

L'ouette d'Egypte ou l'oie d'Egypte, est apparenté aux canards. Son habitat naturel est le bord des rivières et des lacs d'Afrique, mais elle a été introduite en Angleterre, où elle vit aujourd'hui à l'état sauvage. L'ouette d'Egypte est un des oiseaux d'eau les plus agressifs et les plus bagarreurs. Vivant en couples, en petits groupes ou en troupes nombreuses, elle est très loquace pendant la saison de reproduction et les combats entre mâles rivaux sont alors souvent violents.

 

Moeurs :

L'ouette d'Egypte habite toute l'Afrique subsaharienne, la vallée du Nil et le sud de la Palestine. Une petite population vit dans le sud de l'Angleterre où l'espèce a été introduite au 19ème siècle, et une autre plus restreinte existe aux Pays-Bas, originaire d'oiseaux échappés de parcs. L'ouette d'Egypte passe la plupart de son temps au bord de l'eau à se toiletter. On la voit souvent en compagnie d'autres oiseaux d'eau, tels que les hérons, mais aussi avec de grands animaux, comme les hippopotames et même les crocodiles. Oiseau massif, on la voit parfois perchée sur le dos d'un hippopotame assoupi. La nuit, elle dort dans un arbre ou sur un banc de sable. A l'époque de la mue, l'ouette d'Egypte est incapable de voler. A cette époque, lorsqu'elle est menacée par n'importe quel danger, elle pousse un cri d'alarme et nage rapidement au milieu de l'eau.

Deux oies d'Egypte.

Alimentation :

L'ouette d'Egypte quitte son dortoir à l'aube et vole jusqu'au lieu de pâture commun. Le régime de l'espèce est composé d'herbes, de feuilles, de graines et de céréales. Bien que l'ouette d'Egypte mange souvent en couple ou en groupe familial, de grandes troupes inventissent parfois les champs de céréales. Après s'être posée sur son lieu d'alimentation, l'ouette d'Egypte reste en alerte une minute ou deux, inspectant les environs pour repérer les prédateurs, tels que les serpents, les gros lézards et les rapaces. Si tout semble calme, l'oiseau commence à se nourrir. Tout nouvel arrivant qui n'appartient pas au groupe est immédiatement chassé. L'ouette d'Egypte se nourrit durant une ou deux heures, puis se repose pendant un instant avant de repartir. Au crépuscule, l'espèce retourne s'alimenter une dernière fois. Aux heures les plus chaudes de la journée, elle va boire. Après avoir mangé, les ouettes d'Egypte retournent à leur dortoir pour y passer la nuit.

Oie d'Egypte nage, bec dans l'eau.

Reproduction :

Sous le chaud climat d'Afrique, l'ouette d'Egypte peut nicher toute l'année. En Angleterre, en revanche, la période de reproduction est limitée aux mois de mars et avril. Les sites de nidification habituels comprennent les terriers dans le sol, les cavités d'arbres, la végétation dense du bord de l'eau ou les arbres atteignant 25 mètres de haut. La femelle construit un nid à l'aide de brindilles et de feuilles, puis le garnit de duvet. L'ouette d'Egypte utilise souvent les anciens nids de grands oiseaux tels que les rapaces ou les hérons.

Dès que les couples sont formés et ont établi leur territoire, les mâles peuvent devenir très agressifs et se battent souvent. A terre ou sur l'eau, poitrine contre poitrine, ils essaient de se pousser et de pincer le dos de l'autre. Le vainqueur de l'affrontement étend son cou en avant et pousse un cri sonore. Le mâle effectue une parade nuptiale devant la femelle. Il se tient face à elle, ailes à demi-ouvertes, et étend sa tête et son cou en poussant un soufflement rauque. Après l'accouplement, la femelle pond huit ou neuf oeufs, qui éclosent au bout de 30 jours d'incubation. Si le nid se trouve en hauteur dans un arbre, les parents peuvent transporter les canetons dans leur bec jusqu'au sol ou les appeler du pied de l'arbre pour qu'ils les suivent.

Oie d'Egypte et canetons marchant sur l'eau.

Répartition :

Commune dans toute l'Afrique tropicale au sud du Sahara, dans la vallée du Nil et le sud de la Palestine. Vit en petit nombre en Angleterre (Norfolk) et aux Pays-Bas.

Oies d'Egypte groupe.

 

DIMENSIONS

REPRODUCTION

MODE DE VIE

Longueur : 63-73cm.

Maturité sexuelle : à 1 an.

Mœurs : Territoriale. Se tient en couples, en familles ou en troupes.

Poids : 1,5-2,2kg ; mâle plus lourd que la femelle.

Accouplements : Afrique, toute l’année. Europe, au printemps.

Cris : Le mâle souffle bruyamment, la femelle cancane.

Envergure : 134-154cm.

Ponte : Une seule par an.

Régime : Herbes, feuilles, graines et céréales.

 

Œufs : 8-9 de couleurs blanc crème.

 

 

Incubation : 30 jours.

 

 

Envol des jeunes : 11-14 semaines.

 

Voir La buse variable

Revenir à Les oiseaux

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×