Créer un site internet

La chouette chevêche

LA CHOUETTE CHEVECHE.

Chouette chevêche posé sur rocher, souris entre les serres

La chouette chevêche est l'un des plus petits rapaces nocturnes d'Europe. C'est un prédateur vif et nerveux qui, de façon originale, est actif de jour comme de nuit. Le chouette chevêche fut l'oiseau d'Athéna et un symbole de sagesse dans l'antiquité grecque. C'est un petit rapace aux attitudes amusantes, agité de soubresauts nerveux sous l'effet de l'inquiétude.

Moeurs : 

La chouette chevêche évite les zones boisées et fréquente les paysages plus dégagés, dotés de perchoirs convenables. Ses milieux de prédilections sont la campagne cultivée avec haies, les vergers, les palmeraies et les steppes rocailleuses. Elle se tient aux altitudes faibles ou moyennes et s'aventure rarement en montagne. On voit souvent la chevêche de jour, volontiers perchée sur un arbre étêté, un poteau de clôture ou téléphonique ou encore une ligne aérienne. Elle peut rester immobile durant des heures sur un tel perchoir. 

La chevêche se déplace avec un vol caractéristique, bas et onduleux. Bien qu'elle semble un peu lourde en vol, elle peut cependant faire du surplace à un mètre ou deux au-dessus su sol. Elle se déplace à terre plutôt gauchement et à l'habitude de hocher brusquement la tête et d'étaler la queue lorsqu'on l'approche ou qu'elle se sent menacée. Bien que jusqu'à vingt couples puissent nicher sur une aire d'un kilomètre carré, la chevêche reste un oiseau solitaire et s'observe souvent seule ou par couples. Elle vit sur un territoire qu'elle défend surtout par des manifestations vocales. Les intrus en sont chassés, en général sans lutte. Son régime alimentaire varié lui permet de rester fidèle au même secteur. Si l'une de ses sources de nourriture diminue, la chevêche peut se rabattre sur une autre.

Chouette chevêche posée sur une formation rocheuses

 

Alimentation et chasse : 

Le régime alimentaire de la chouette chevêche est essentiellement constitué de gros coléoptères, de sauterelles et de vers de terre. Elle capture également de nombreux petits mammifères, notamment des campagnols, de petits oiseaux et des grenouilles. La chevêche chasse surtout juste avant l'aube et au crépuscule, mais peut aussi le faire durant la nuit et la journée. Surveillant les proies du haut d'un perchoir dominant, elle s'envole vivement et se laisse tomber sur sa victime. 

Elle peut aussi chasser au sol, fouillant l'humus pour y débusquer coléoptères et vers de terre. Il lui arrive de courir après une proie ou, parfois, d'attraper des insectes en plein vol. La chevêche n'hésite pas à voler un ver de terre à des oiseaux comme les merles ou, plus rarement, à piller un nid. Lorsque la nourriture abonde, la chevêche constitue des réserves qu'elle exploite ensuite en cas de pénurie. Ces stocks de nourriture pourrissante attirent souvent des mouches et des coléoptères nécrophages que la chevêche peut aussi capturer. 

Chouette chevêche avec papillon de nuit dans le bec. Posé sur branche.

 

Reproduction : 

La chouette chevêche peut nicher entre mars et août mais le fait le plus souvent d'avril à juin. Un couple peut rester uni plusieurs années, cet attachement semblant toutefois être plus en rapport avec le territoire qu'avec le partenaire. Le mâle effectue une série de révérences devant la femelle, chante et peut présenter des proies en guise d'offrande. Le nid est en général une cavité dans un arbre ou un vieux bâtiment de ferme, un nichoir ou même un terrier de lapin abandonné. Il ne reçoit aucune garniture. La femelle pond de 2 à 5 oeufs qu'elle couve pendant 27 ou 28 jours, le mâle assurant alors son ravitaillement. A l'éclosion, les jeunes portent un court duvet épais et blanc. Ils sont nourris par les deux adultes et savent voler au bout de cinq semaines environ, bien qu'il ne quittent souvent le nid qu'une semaine plus tard. 

Chouette chevêche nourrissant son oisillon

 

Observation : 

La chouette chevêche niche dans toute la France. Elle supporte les hivers rigoureux et peut même tomber dans une sorte de léthargie qui lui permet d'économiser l'énergie pour survivre jusqu'au retour de meilleures conditions atmosphériques. Elle est commune dans les régions de bocage où les vieux saules étêtés et les vergers anciens lui offre des emplacements de nids ainsi que des proies en suffisance. Ses petites pelotes de régurgitation contiennent souvent des restes d'insectes. 

Répartition : 

Europe, Afrique du Nord, Asie centrale, jusqu'en Chine.

Chouette chevêche en vol, chêne.

DIMENSIONS REPRODUCTION MODE DE VIE ESPECES PROCHES
Longueur : 21-23 cm Maturité sexuelle : A 1 an. Moeurs : A la fois diurne et nocturne ; solitaire et sédentaire. La famille des strigidés compte plus de 120 espèces et 23 Athene cunicularia, est une espèce proche.
Envergure : 54-58 cm. Accouplements : Fin mars - début août. Régime : Invertébrés, petits mammifères, oiseaux et reptiles.  
Poids : 150-200 g. Ponte : 1 par an. Cris : "Hou-oû ?" interrogatif et plaintif.  
  Oeufs : 2-5 ; blancs. Longévité : Jusqu'à 9 ans.  
  Incubation : 27-28 jours.    
  Envol des jeunes : Entre 30 et 35 jours.    

Voir 

Date de dernière mise à jour : 24/10/2022

×