Le canard colvert

LE CANARD COLVERT.

Canard colvert portrait 

Le canard colvert, l'un des plus grands canards de surface, est commun partout, même au coeur des villes. C'est l'un des oiseaux les plus répandus et les plus abondants. Aucune étendue d'eau douce ne se conçoît sans ses colverts barbotant. Mais ces canards sont aussi à l'aise sur terre où ils pâturent comme les oies. Des témoignages archéologiques montrent que les Egyptiens élevaient déjà les colverts.

 

Habitat :

Le colvert est l'une des espèces d'oiseaux les plus performantes. Sa réussite se traduit par une répartition géographique figurant parmi les plus étendues. On le trouve à travers tout l'hémisphère Nord. Sa préférence va aux eaux douces et calmes telles celles des étangs, lacs, retenues, cours d'eau et marais mais il fréquente aussi la mer, surtout lors des migrations ou en hiver. Le trait sans doute le plus étonnant du colvert est sa propension marquée à vivre auprès de l'homme. La plupart des canards sont farouches ; lui, le colvert, est autant à son aise sur les étendues d'eau artificielles, même en ville, que sur celles demeurées intouchées.

Canards colvert mâle et femelle 

 

Alimentation :

Le colvert consomme divers aliments qu'ils se procure de plusieurs façons. Si la nourriture abonde sur l'eau, il se nourrit en barbotant, c'est-à-dire en filtrant l'eau avec son bec - plat et muni de petites lamelles sur les bords - pour en retenir les menus éléments végétaux ou animaux. Il peut aussi brouter, tant sous l'eau que sur terre. Pour atteindre la végétation immergée, le colvert se contente de basculer l'avant du corps et préfère donc les eaux peu profondes. Les canetons plongent volontiers tandis que les adultes ne le font que par exception. Au long de l'année, le colvert mange des céréales et de l'herbe, grignote des pommes de terre, gobe des insectes, des mollusques, des crustacés et même de menus poissons. Avec un tel éventail, le colvert s'adapte à toutes les saisons.

Canard colvert prend son envol, eau 

 

Reproduction :

De nombreux colverts s'apparient en août, mais les migrateurs attendent parfois jusqu'au printemps. Ils le font pour une seule saison quoique certaines unions soient plus longues. Souvent néanmoins, les couples durent très peu. Le mâle peut quitter la femelle dès qu'elle commence à couver et se mettre éventuellement en quête d'une autre partenaire provisoire. La parade du mâle est complexe et fait intervenir des hochements de tête, des étalements de la queue, le but étant d'attirer la femelle à l'écart. Une fois le couple formé, l'accouplement a lieu sur l'eau, entre septembre et mars. Les grandes troupes d'hivernants se disloquent à partir de février, chaque couple cherchant un lieu propice à l'établissement d'un territoire.

Une fois l'endroit choisi, la femelle édifie un nid en coupe tapissé d'herbes et de plumes arraché à sa poitrine. Il est en général au sol, mais peut se situer dans un arbre évidé ou même sur le toit d'un bâtiment, surtout près de l'eau. La femelle couve seule. Après s'être montré vigilant, le mâle se désintéresse des évènements et rejoint d'autres mâles pour se nourrir. A l'éclosion des oeufs, la femelle guide les poussins à l'eau et les surveille. Malgré sa protection, les pertes dues aux prédateurs - renards, hermines, rats et rapaces - peuvent atteindre 50%.

 Canard colvert femelle et ses canetons

 

Répartition :

Répandu dans l'ensemble de l'hémisphère Nord. Niche en Amérique du Nord et en Eurasie, au sud du cercle Polaire. Hiverne dans la partie méridoniale de son aire.

Groupe canards colvert 

 

  DIMENSIONS          REPRODUCTION                 MODE DE VIE
 Longueur : 50- 65cm.  Maturité sexuelle : à 1 an.  Moeurs : barboteur, grégaire.
 Envergure : 80-100cm.  Accouplements : mars à septembre.  Régime : matières végétales, graines, pousses, insectes et mollusques.
 Poids : 1100-1200g.  Pontes : 1, mais avec ponte de remplacement.  Longévité : record, 29 ans.
   Oeufs : 10-12, gris-vert ou chamois.  
   Incubation : 27-28 jours.  
   Envol des jeunes : 50-60 jours.  

=> Voir Le cygne tuberculé 

==> Revenir à Les anatidés

===> Aller à Les oiseaux

Date de dernière mise à jour : 07/07/2017

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×