Le blaireau

LE BLAIREAU.

 Blaireau se promène

Peu de mammifères sauvages européens sont aussi facilement identifiables que le blaireau. Mais comme il est nocturne, son mode de vie reste mystérieux pour beaucoup d'entre nous. Les blaireaux vivent sur l'ensemble de la France dans des habitats divers, bois, haies, landes, falaises, prairies et talus. Leur face rayée noir et blanc et leur gros corps lourd porté par de courtes pattes sont caractéristiques. Ils vivent dans des terriers dont certains, très anciens, ont abrité des génération de blaireaux.

 

Moeurs :

Les blaireaux sont des animaux sociaux qui vivent en clans dont la taille dépend essentiellement de la quantité de nourriture disponible. Chaque clan est très territorial. Il habite un terrier et est placé sous l'autorité d'animaux dominants qui repoussent les blaireaux étrangers s'aventurant trop près. Chaque membre du clan marque les autres de son odeur en signe de reconnaissance.

Les blaireaux voyagent souvent loin pour trouver leur nourriture. Mais lorsque la nourriture est abondante, les frontières du territoire ne sont pas à plus de deux kilomètres du terrier. Les mâles circulent également beaucoup pendant la saison des amours, à la recherche de partenaires. Les blaireaux n'hibernent pas mais lorsqu'il fait froid, ils peuvent ne pas sortir pendant deux ou trois nuits de suite.

 Blaireau sort du terrier

 

Alimentation et chasse :

Un blaireau mange presque n'importe quoi, des petits mammifères comme lapins, taupes, rats - surtout les jeunes - aux insectes, limaces et grenouilles. Il mange aussi des racines, plantes et fruits, ce qui fait de lui un omnivore véritable. Malgré sa puissante carrure, sa nourriture favorite est le ver de terre. Pendant les nuits d'automne douces et humides, un blaireau peut passer jusqu'à dix heures à chercher des vers. Le blaireau quitte généralement le terrier au crépuscule et fourrage la nuit. Sa vue est mauvaise et il compte sur son ouïe et son odorat développés pour repérer la nourriture. Les blaireaux fourragent en solitaires et ne deviennent sociaux que dans le terrier.

Blaireau fouille dans la terre 

 

Reproduction :

Les blaireaux peuvent s'accoupler n'importe quand, mais la période d'activité sexuelle la plus marquée est en février-mars. C'est à ce moment qu'a lieu la fécondation. L'implantation de l'oeuf dans l'utérus est généralement retardée jusqu'en décembre et les jeunes naissent en février. Les portées sont de un à quatre jeunes qui naissent dans la crèche réservée à cet effet. Ils y restent huit semaines, allaités par leur mère. Ils s'aventurent ensuite au dehors avec elle et commencent à chercher leur nourriture, mais ils ne sont pas entièrement sevrés avant l'âge de quatre mois. Vers la fin de l'été, ils arrivent à se débrouiller seuls.

 Jeunes blaireaux de 4 semaines

 

Le blaireau et l'homme :

L'homme est le seul animal dangereux pour le blaireau. Il l'a chassé et piégé pour ses poils qui font des "blaireaux" à barbe et des pinceaux pour artistes peintres, et, en Angleterre surtout, pour cet horrible "sport" qu'est le lâcher de chiens sur un blaireau. C'est aujourd'hui illégal mais reste pratiqué dans certaines régions. En France, il est semi-protégé et n'étant plus automatiquement classé parmi les nuisibles, mais comme gibier, il est aujourd'hui peu chassé. Malgré l'installation de tunnels à blaireaux sous les routes, un grand nombre d'entre eux sont tués par les automobilistes.

 

Observation :

De préférence en été : les blaireaux sortent avant le coucher du soleil. Cherchez des sentiers fréquentés, les empreintes et la terre fraîchement retournée à l'entrée des terriers. Soyez à votre poste une heure avant le coucher du soleil, sous le vent par rapport à l'entrée du terrier et si possible au-dessus. Avec un peu de chance, vous finirez par apercevoir un museau reniflant l'air pour détecter un signe de danger. L'animal entier émerge enfin. Empreinte de blaireau

 

 

Répartition :

Toute l'Europe, sauf l'extrème nord, et une grande partie de l'Asie. Localisé en France, absent de Corse et des îles de l'Atlantique.

3 Blaireaux se promènent

DIMENSIONS

REPRODUCTION

MODE DE VIE

ESPECES PROCHES

Longueur : 75-98cm, du nez à la queue.

Maturité sexuelle : Mâles, à 2 ans; femelles, à partir de 1 an.

Mœurs : Essentiellement nocturne. Social. Vit en clans jusqu’à 15 animaux dans un seul terrier.

Il y a six genres de blaireaux dans le monde entier.

Hauteur : 30 cm à l’épaule.

Accouplements : Février à mars.

Régime : Vers de terre, racines, fruits, insectes, souris, campagnols, musaraignes, petits hérissons et lapereaux.

 

Poids : Mâles, en moyenne 9,1à 16,7 kg; femelles, 6,5 à 13, 9 kg.

Gestation : 2 mois.

Longévité : 15 ans.

 

 

Portée : 1 à 4 jeunes.

 

 

 
 
 
==> Revenir à Les mustélidés
 
===> Aller à Les mammifères
 

Date de dernière mise à jour : 07/07/2017

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×