Le caméléon commun

LE CAMELEON COMMUN.

Caméléon sur branche

Les caméléons sont les seuls reptiles ayant cette particularité d'avoir des yeux indépendants de l'autre, ce qui leur permet de voir dans deux directions en même temps. Le caméléon commun vit en forêt, le long des côtes d'Afrique du Nord, du Moyen-Orient et du Sud de l'Espagne. Il passe la plus grande partie du jour immobile dans les arbres, attendant le passage d'un insecte ou d'une araignée.

 

Alimentation et chasse :

Le caméléon est le maître du déguisement. Il utilise sa faculté de changer de couleur pour se fondre dans le paysage et passer inaperçu aux yeux des insectes et des araignées qu'il capture. Presque immobile, il tourne ses yeux en tous sens jusqu'à ce qu'il ait repéré une proie. Il avance lentement vers elle et déroule sa langue à la vitesse de l'éclair pour encoller sa victime. Entièrement sortie, la langue mesure autant que le corps du reptile.

Caméléon sur branche, sur pattes arrière. Prêt à sortir sa langue.

 

Défense :

Outre son rôle à la chasse, le mimétisme du caméléon est une défense contre les prédateurs. Les modifications de couleur du caméléon ne sont pas radicales : il ne passe pas du blanc au noir. Chaque caméléon a une couleur de base qui se marie à celle de son habitat. Ses changements sont subtils et correspondent aux changements de lumière et d'ombre qui affectent les couleurs de l'environnement immédiat. Des cellules de couleur rouge et jaune sont situées juste sous la peau et, dessous, des couches réfléchissent le bleu et le blanc ; encore en dessous, un pigment brun. Le changement de couleur se produit selon la taille qu'adoptent ces différentes cellules. Beaucoup de poissons changent de couleur, mais jamais aussi vite que le caméléon.

Caméléon vert sur branche

 

Reproduction :

Le caméléon mène une existence solitaire et ne rencontre d'autres caméléons que pendant la saison de reproduction. Le mâle est capable de défendre férocement son territoire : pour effrayer les intrus, il gonfle ses poumons pour paraître plus gros. L'accouplement a lieu dans les arbres et les oeufs sont fécondés à l'intérieure de la femelle. Celli-ci ne quittera la voûte forestière que lorsqu'elle sera prête à pondre, vers la fin de l'été. Elle choisit un site ensoleillé au pied d'un arbre et pond jusqu'à 30 oeufs qu'elle recouvre de terre, puis retourne dans les arbres, les abandonnant sans surveillance.

Dans la coquille, chaque petit caméléon se nourrit du vitellus (jaune), comme le font les poussins. Au printemps suivant, lorsqu'il est prêt à émerger, il casse la coquille à l'aide de sa dent d'éclosion spéciale. C'est une minuscule réplique de ses parents. Mais le sol est un endroit dangeureux et sa première tâche est de grimper dans un arbre pour assurer sa sécurité. Dès qu'il atteint les branches, il peut commencer à se nourrir.

 

Répartition :

La côte sud de l'Espagne est la limite nord de l'aire de répartition du caméléon commun. De l'autre côté de la Méditérranée, on le trouve le long des côtes d'Afrique du Nord et jusqu'en Israël.

Caméléon camoufler dans feuillage

 

 DIMENSIONS

 REPRODUCTION

 MODE DE VIE

 Longueur tête et corps : 20-30cm.  Accouplements : fin de l'été.  Moeurs : solitaire, sauf pendant la saison de reproduction; chasseur diurne.
 Longueur de la queue : comme tête et corps.  Oeufs : 20-30, sur le sol.  Régime : presque tout insectes et araignées.
 Longueur de la langue : comme tête et corps.    

 

=> Voir Le triton crêté

==> Revenir à Les chaméléonidés

===> Aller  à Les reptiles et amphibiens

 

Date de dernière mise à jour : 30/07/2017

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×