La scorpène volante

LA SCORPENE VOLANTE.

(ou rascasse volante)

Scorpène volante vue de près, couleur beige, rayures brune.

Les scorpènes volantes passent leur temps à se cacher dans les crevasses des rochers ou à dériver dans les hauts fonds ensoleillés. Elles doivent leur survie à leur apparence étonnante. Les superbes nageoires de la scorpène volante dissimulent des rangs d'épines empoisonnées capables d'infliger une sévère douleur. Sa réputation de férocité, comme celle de beaucoup de scorpènes, lui permet de circuler en confiance parmi les récifs tropicaux, certaines que peu d'animaux oseront l'attaquer.

 

Moeurs :

Les effrayantes nageoires, semblables à des plumes, et les épines hérissées de la scorpène volante peuvent sembler étranges. Elles ont pourtant un rôle important. La plupart des scorpènes vivent dans des eaux peu profondes, parmi les rochers et les récifs de coraux des eaux chaudes ou tempérées. Au milieu des jeux de lumière et des algues chattoyantes des fonds marins, leurs parures élaborées sont un excellent camouflage. Beaucoup d'espèces passent la plupart de leur temps cachées, inertes parmi les rochers ; leur déguisement est rarement découvert. Bien que ce comportement soit typique de la plupart des scorpènes, certaines espèces parmi les plus éblouissantes, comme la scorpène volante, ont adopté un mode de vie très différent. Au lieu de se cacher derrière leur apparence bizarre, elles l'affichent, paradent en mer, tout à fait indifférentes aux yeux affamés de leurs prédateurs.

Elles sont en effet armées d'épines empoisonnées et, à la manière des guêpes rayées de jaune et noir, elles montrent leurs armes protectrices dans un étalage de couleurs criardes ; elles sont ainsi reconnues et évitées par les prédateurs potentiels. La scorpène volante est donc bien prémunie contre les attaques.

 Scorpène volante, couleur rougeâtre.

 

Alimentation :

Toutes les scorpènes sont carnivores. Elles mangent tous les poissons et crustacés qu'il leur est possible d'attraper. Lorsqu'elles ne mangent pas, les scorpènes qui vivent sur les fonds restent presque immobiles et sont virtuellement invisibles. Ce mode de vie nécessite très peu d'énergie, et un repas suffit donc au poisson pour plusieurs jours. Les scorpènes les plus actives, telles que la scorpène volante, utilisent plus d'énergie pour la chasse et ont besoin de manger davantage. Cependant, comme tous les prédateurs, elles ont une conscience instinctive de ce cercle vicieux et abandonnent la poursuite lorsque celle-ci est trop dépensière en énergie.

 Scorpène volante, bouche ouverte, mange.

 

 

Reproduction :

La plupart des scorpènes pondent des oeufs. Certaines en produisent des millions, les abandonnant aux courants tourbillonnants de l'océan et à l'apétit des autres poissons. Seule une infime partie survit jusqu'à la maturité. D'autres espèces de scorpènes, ovovivipares, augmentent leur pourcentage de réussite : les oeufs restent dans les femelles jusqu'à l'éclosion. Ceci assure la protection des oeufs, mais lorsque les larves sont lâchées dans l'eau, nombreuses sont celles qui disparaissent, victimes des autres poissons. Ainsi, certaines espèces produisent plusieurs milliers de jeunes à chaque saison afin d'assurer un nombre suffisant de survivants.

Les scorpènes de Californie et certaines espèces tropicales pondent des oeufs mais, au lieu de les disperser dans l'eau, elles les enfoncent dans un ballon de gélatine creux qui flottent à la surface de l'eau. Dès que les jeunes éclosent, ils descendent rapidement vers le fond pour éviter de devenir la proie des nombreux prédateurs qui croisent en mer.

 Scorpène volante, couleur beige, rayures brune.

 

 

Défense :

Les scorpènes sont bien protégées. Leurs volants et leurs plumes sont garnis de longues épines aiguisées possédant chacune une glande à venin. Les espèces d'eau peu profonde, aux nageoires plus élaborées, sont les plus vénéneuses. L'effet de ce venin sur un animal peut être fatal. Le venin des scorpènes est une neurotoxine, ou toxine pour le système nerveux ; lorsqu'il est injecté à un poisson prédateur, il paralyse ses muscles, y compris celui du coeur. Pour un être humain, les conséquences sont moins violentes, mais la piqûre peut être extrèmement douloureuse.

 

Répartition :

Récifs et hauts fonds côtiers des océans Indien et Pacifique, de l'est de l'Afrique à la Nouvelle-Guinée, l'Australie, les Philippines et les îles du Pacifique ouest.

Scorpène volante, fond marin, couleur noire.

 

DIMENSIONS

REPRODUCTION

MODE DE VIE

ESPECES PROCHES

Longueur : jusqu’à 38 cm ; nageoires pectorales, 80 cm.

Accouplements espèces zones tempérées : au printemps.

Mœurs : solitaire ; les scorpènes volantes vivent en pleine eau, les autres espèces vivent surtout sur les fonds marins.

Il existe 300 espèces de scorpènes ; la plupart fréquentent les océans Pacifique et Indien, mais quelques espèces comme la rascasse rouge, Scorpaena scrofa, vivent en Méditérranée et en Atlantique de l’Est. La grande sébaste, Sebastes marina, fréquente le nord de l’Atlantique.

 

Jeunes : plus de 20 000 selon les espèces.

Régime : petits poissons, petits crabes, crevettes.

 

 

 

==> Revenir à Les scorpaénidés

===> Aller à Les poissons

Réf. 8

Date de dernière mise à jour : 30/07/2017

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×