Les poissons anges

LES POISSONS ANGES.

Poissons anges Français

Les poissons anges comptent parmi les espèces marines les plus élégantes et les plus colorées. Semblables à des joyaux, ils sont les déocrs vivants du monde magique des récifs. Même si les poissons anges sont les cibles privilégiées des photographes sous-marins, leur mode de vie reste très peu connu. Ils sont un mystère scintillant, changeant de couleur et de robe, voire même de sexe, à maturité.

 

Habitat :

A la vue d'un poisson ange ou pomacanthe, il est difficile d'imaginer cette créature étincelante survivre dans la nature. Certains pensent que ces poissons ont été créés pour les aquariums et supposent que leurs parents sauvages sont des créatures ternes et timide qui se terrent dans les rochers. Mais dans le monde scintillant des récifs tropicaux, le pomacanthe n'est qu'une tache brillante dans une éclatante tapisserie de couleurs. Dans les hauts-fonds transpercés par les rayons du soleil évoluent des poissons qui ont toutes les teintes de l'arc-en-ciel, dont les gobies minuscules et translucides, les poissons demoiselles vert métalisé et le surprenant pomacanthe.

Poisson ange à ceinture bleu 

 

Moeurs :

On a suggéré que la robe de nombreux poissons anges était un camouflage leur permettant de se confondre avec leur environnement; mais selon la plupart des plongeurs, un pomacanthe qui se nourrit est visible à plusieurs mètres dans l'eau des tropiques. Sur les fonds des récifs riches en nourriture, les pomacanthe trouvent souvent tout ce dont il ont besoin sur une petite surface. Seul ou en groupe, le poisson défend jalousement son territoire contre les autres membres de son espèce : le propriétaire affiche ses couleurs caractéristiques qui éloignent l'intrus, sans avoir à dépenser l'énergie d'une confrontation.

Le pomacanthe nain bleu et or, Centropyge bicolor, vit en petits groupes familiaux avec un mâle dominant. Les poissons se nourrissent d'algues et chaque groupe défend une petite zone du récif qui en est riche comme son propre territoire. Les autres familles sont tenues à l'écart, d'une part grâce à la vigilance du mâle dominant, et d'autre part grâce au signal visuel de leur éclatante couleur. Il est vraisemblable que tous ces poissons ont une excellente vision. Les poissons aux couleurs ternes tels que les requins distinguent probablement peu les couleurs et il est possible que quelques prédateurs potentiels des pomacanthes ne puissent distinguer les couleurs vives. Le corps plat et profond du pomacanthe est une adaptation lui permettant de se faufiler dans de profondes crevasses hors de portée de ses ennemis. La plupart des espèces passent la nuit ainsi, nichées dans les récifs jusqu'à l'aube.

Poisson ange du Bouley 

 

Alimentation :

Beaucoup d'espèces sont herbivores. Les poissons anges arrachent les algues des rochers grâce à leurs dents fines ressemblant à des brosses. Leur activité combinée à celle des autres herbivores limite le développement des algues et les empêche d'envahir le récif. De plus grosses espèces comme le pomacanthe empereur, Pomacanthus imperator, sont aussi bien herbivores que carnivores. Elles ont de fortes mâchoires en forme de bec pour écraser les crevettes, les vers ou d'autres petites créatures. Quelques espèces de poissons anges ont des museaux fins et allongés, idéaux pour explorer les crevasses du récif.

 Poisson ange empereur juvénil

 

Reproduction :

L'un des faits les plus surprenant concernant les poissons coraliens est la manière dont de nombreuses espèces, tels les poissons anges, changent de sexe pendant leur croissance. Souvent femelles lorsqu'ils grandissent, ils peuvent, s'ils vivent assez longtemps, se transformer en mâles tout à fait actifs. Certaines espèces changent automatiquement, pour d'autres, ce changement est en fonction des circonstances. Les espèces sociables telles que le pomacanthe nain bleu et or sont les plus surprenantes à cet égard. Chaque groupe est habituellement constitué d'un seul mâle et d'un harem de femelles. Si le mâle est tué, la plus grosse et la plus vieille femelle du harem change de sexe et le remplace, défendant le groupe et fertilisant les oeufs.

On connait peu le comportement de frai des pomacanthes. Le frai de la plupart des poissons de récif se passe au-dessus du récif : le mâle et la femelle filent vers la surface, répandant les oeufs et le sperme puis replongent à l'abri du corail. Les oeufs fertilisés flottent au gré des courants. Les larves qui éclosent des oeufs peuvent dériver en pleine mer pour finalement mourir ou s'établir sur un autre récif. Des études récentes tendent à montrer que les poissons de récif pondent dans des zones où les courants ramènent les larves vers le récif parental. Beaucoup servent de proies aux plus gros poissons.

 Poisson ange flamboyant

 

Répartition :

On les trouve dans toutes les zones tropicales et subtropicales peu profondes, surtout dans les récifs coraliens.

DIMENSIONS

REPRODUCTION

MODE DE VIE

ESPECES PROCHES

Longueur : le plus souvent inférieur à 60cm.

Maturité sexuelle : à 1 an.

Mœurs : actif de jour, en solitaires, en couples ou en petits groupes.

On relève 74 espèces de poissons anges. Les espèces les plus proches sont les poissons papillons.

 

 

Régime : algues, vers, coquillages, éponges…

 

 

 

Longévité : inconnue dans la nature. 10 ans en moyenne en captivité.

 

 

==> Revenir à Les pomacanthidés

===> Aller à Les poissons

Réf. 9

Date de dernière mise à jour : 30/07/2017

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×