Le grand éclectus

LE GRAND ECLECTUS.

Grand éclectus1

Le plumage coloré des grands éclectus leur assure un bon camouflage contre les prédateurs, lorsqu'ils volent dans la voûte multicolore de la forêt tropicale. Très colorés, les grands éclectus vivent dans les forêts tropicales humides des îles du Pacifique, comme la Nouvelle-Guinée. On pense qu'ils ont été introduits sur certaines îles en tant qu'oiseau de compagnie par les indigènes.

 

Moeurs :

Loquaces et sociables, les grands éclectus vivent en groupes pouvant compter jusqu'à 80 individus. Ils sont particulièrement spectaculaires lorsqu'ils volent en direction de leur dortoir nocturne, et grimpent avec agilité dans le haut des arbres, utilisant leur bec et leurs pattes pour s'agripper aux branches. Trapu et de taille moyenne, le mâle à un plumage brillant et vert vif, qui met en valeur des taches rouges sur ses flancs et sous ses ailes. La femelle est un peu plus petite et encore plus colorée. Elle a la tête et les ailes d'un rouge vermillon qui contraste nettement avec son ventre bleu et le dessous pourpre de ses ailes.

Grand éclectus3

 

Alimentation :

Au lever du jour, les grands éclectus quittent leur dortoir et se nourrissent au sommet des grands arbres en couples ou par petits groupes. Strictement végétariens, ils mangent bourgeons, fleurs, graines, baies, fruits et nectar. En captivité, l'espèce mange beaucoup de légumes verts, des fruits et des graines. Un couple qui élève des jeunes en cage mange la moitié d'un gros chou par jour. Bons voiliers, les grands éclectus se déplacent loin de leurs dortoirs pour se nourrir. De nombreux perroquets se rassemblent souvent en une masse colorée sur le même arbre au moment où il est en fruits

Grand éclectus2

 

Reproduction :

Le grand éclectus n'a pas de saison de reproduction régulière. Par beau temps, il se reproduit dès que les jeunes de la nichée précédente se sont envolés. Lors de la parade, le mâle poursuit la femelle et se tient à ses côtés en poussant des cris caverneux. Les cris augmentent lorsqu'elle accepte ses avances et visite une cavité pour nicher. Le nid se trouve habituellement dans une cavité d'un tronc d'arbre élevé, souvent en bordure d'une clairière. Le trou d'accès a environ 7,5 cm de diamètre.

Lorsque le site est choisi, la femelle mâche des fragments de bois pour garnir le nid et y déposer ses oeufs. Elle en pond deux et les couve seule. Le mâle vient la nourrir régulièrement au nid avec de la nourriture régurgitée. Les oeufs éclosent après 26 jours et les jeunes s'envolent à 12 semaines. Ils restent avec leurs parents jusqu'à leur maturité.

Grand éclectus oisillons

 

Répartition :

Nouvelle-Guinée, îles Salomon et autres archipels. Sur certaines de ces îles, l'espèce a été introduite. Présent également dans le nord-est de l'Australie.

Grand éclectus4

DIMENSIONS REPRODUCTION MODE DE VIE
Longueur : 35 cm. Maturité sexuelle : à 3 ans. Moeurs : sociable, dort en groupes et se nourrit par couples ou par petites troupes.
Envergure : jusqu'à 70 cm. Saison : varie avec le lieu et le climat ; presque continue dans de bonnes conditions. Régime : graines, baies, fruits, fleurs et feuilles.
Poids : atteint 450 g. Ponte : 1 par an. Longévité : sans doute 40 - 50 ans.
  Oeufs : 2 ; blancs.  
  Incubation : 26 jours.  
  Envol des jeunes : environ 85 jours.  

 

==> Revenir à Les psittacidés

===> Aller à Les oiseaux

 

Date de dernière mise à jour : 08/07/2017

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×