Le geai des chênes

LE GEAI DES CHÊNES.

Geai des chênes1

Le geai des chênes est un oiseau forestier sédentaire, commun dans toute l'Europe. Cette espèce farouche et prudente est difficile à observer dans de bonnes conditions. Le geai des chênes est le représentant le plus coloré de la famille des corbeaux. Ses ailes sont noires avec des taches bleues et blanches chatoyantes ; les plumes noires et blanches de sa tête peuvent se dresser comme une crête.

Moeurs :

Le geai est un oiseau discret et farouche. On l'entend davantage qu'on ne le voit. Il craint l'homme ; pourtant, depuis quelques années, son habitat s'est élargi, incluant les vergers, les parcs et les jardins des grandes villes. En vol, le geai est facilement reconnaissable à son croupion blanc, à sa queue noire et aux taches bleues et blanches de ses ailes. Il est rapide et agile. Le geai a l'habitude de prendre des <<bains de fourmis>>. Il se couche dans une fourmilière pour que les fourmis envahissent son plumage, projetant alors leur acide formique, dont le geai enduit ses plumes. Cet acide agit comme un insecticide, protégeant le geai contre d'autres insectes.

Geai des chênes

 

Alimentation :

Le geai des chênes se nourrit au sol ou dans les arbres. Son alimentation carie selon la saison. Elle comprend chenilles, vers, araignées et petits rongeurs, mais ausi graines et fruits. En automne, les glands constituent la nourriture principale du geai. Chaque individu mange et déplace plusieurs centaines de glands par saison, stockant de grandes quantités dans le sol, qu'il déterre ensuite lorsque la nourriture manque. Le geai creuse un petit trou avec son bec, y dépose un gland et le rebouche avec de la terre, des feuilles et des brindilles. Les faînes, les noisettes et les baies sont également stockées ainsi. Le geai mange les glands en les maintenant contre un support pratique avec ses pattes, puis ôte l'enveloppe avec son bec pour atteindre la partie comestible.

Geai des chênes5

 

Reproduction :

Les accouplements ont lieu au printemps après un curieux rituel, appelé <<concile printanier>>, qui semble être le moyen pour les oiseaux célibataires de trouver un partenaire. Mâles et femelles se rassemblent et se poursuivent en vol, exhibant les taches bleues de leurs ailes. Une fois formé, le couple défent un petit territoire. Les mêmes territoires sont utilisés d'année en année, et certains couples sont unis à vie. Mâle et femelle construisent un petit nid aplati, en haut d'un arbre. Très bine caché, celui-ci est fait de brindilles et de tiges, et garni d'herbes sèches.

A la fin avril ou en mai, la femelle pond 5 ou 6 oeufs vert grisâtre mouchetés de taches brunes, qu'elle couve seule. Les poussins éclosent environ, 16 à 18 jours plus tard. Les jeunes quittent le nid à 20 jours environ, et sont nourris par les parents pendant quelques semaines, avant d'être totalement indépendants.

Geais des chênes1

 

Répartition :

Zones boisées d'Europe, sauf l'extrême nord ; également en Afrique du Nord, au Moyen-Orient et dans l'est de l'Asie.

Le saviez-vous ?

• Les geai des chênes sont d'excellent imitateurs. Certains ont déjà été entendus imitant la buse variable, un chien, une chèvre et même une porte qui grince.

• Les geais sont capables de se couvenir où ils ont stocké des glands, même lorsque le sol est recouvert d'une couche de neige ou de feuilles mortes. Les glands oubliés ou perdus favorisent la dissémination des chênes.

Geai des chênes4 

Geai de Lidht + Geai lancéolé

 

DIMENSIONS

REPRODUCTION

MODE DE VIE

ESPECES PROCHES

Longueur : 34 cm.

Maturité sexuelle : à 1 an.

Mœurs : farouche, territorial pendant la reproduction.

Il existe 2 autres espèces du genre Garrulus : le geai de Lidth, du sud du Japon, et le geai lancéolé d’Inde.

Poids : 140-190 g.

Accouplements : de mi-avril à mi-mai.

Régime : invertébrés, rongeurs, jeunes oiseaux, œufs ; glands, baies.

 

 

Ponte : 1 seule par an.

Cri : « rèèssch » rauque ; imite d’autres oiseaux.

 

 

Œufs : 5 à 6.

Longévité : jusqu’à 16 ans.

 

 

Envol des jeunes : 19-20 jours.

 

 

 

 

==> Revenir à Les corvidés

===> Aller à Les oiseaux

 

Date de dernière mise à jour : 07/07/2017

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×