Le pluvier doré

LE PLUVIER DORE.

Pluvier doré posté sur un rocher

Le pluvier doré niche dans les régions boréales d'Europe et d'Asie. Chaque hiver, quelques dizaines de milliers d'individus, venus de Scandinavie et de Russie, séjournent en France. Certains pluviers dorés d'Irlande et de Grande-Bretagne sont sédentaires, tandis que les autres migrent en automne vers le sud, pour hiverner sous des climats plus cléments. Partout ailleurs, l'espèce est totalement migratrice.

Habitat : 

Passant l'essentiel de son temps au sol, le pluvier doré affectionne les terrains plats et dégagés, à végétation herbacée rase et sans arbres, où il peut courir rapidement en cas de danger. Pendant la période de reproduction, les habitats typiques du pluvier doré sont la lande rase, la toundra et les terrains tourbeux. En hiver, il fréquente les plaines cultivées, les prairies, les champs de céréales, les terres labourées et les polders.

Pluvier doré debout dans une prairie, plumage d'automne/hiver

 

Alimentation : 

Pendant la saison de reproduction, les pluviers dorés se nourrissent assez loin de leur nid. Ils mangent des insectes, en particulier des coléoptères, et leurs larves. Lorsqu'ils n'ont pas la charge des oeufs ou des jeunes, les adultes se nourrissent - de jour comme de nuit - et se reposent. En hiver, les vers de terre constituent la nourriture principale du pluvier doré, qui mange aussi des limaces et des herbes. 

Pluvier doré debout dans une prairie, bec ouvert

 

Migration : 

Une minorité seulement de pluviers dorés des îles Britanniques sont migrateurs. Ceux qui le sont commencent à migrer en juillet, après la reproduction, et vont hiverner dans le sud de la France et au Portugal. Les pluviers sédentaires passent l'hiver à une altitude plus basse que leurs lieux de nidification. Les populations d'Islande commencent à se rassembler en août, mais ne quittent leurs zones de reproduction qu'en octobre pour hiverner en Irlande. Ils en repartent au milieu du mois d'avril. La plupart des oiseaux nordiques migrent vers le sud-ouest pour hiverner sous les climats océaniques doux d'Europe de l'Ouest. Avant la migration d'automne, les pluviers dorés muent et prennent leur plumage d'hiver. Les pluviers dorés forment des groupes de 50 à 5 000 individus. Au printemps, les groupes sont habituellement plus petits, certains oiseaux migrent seuls, d'autres en couples. 

Reproduction : 

Avant le début de la saison de reproduction, le pluvier doré mue et prend son plumage nuptial, plus coloré. Les couples se forment habituellement juste avant l'arrivée sur les lieux de nidification et sont unis pour la vie. Une fois choisi le site de reproduction, le mâle défend son territoire avec vigueur contre l'intrusion de mâles rivaux. Le mâle creuse ensuite plusieurs petites cuvettes dans le sol. La femelle en choisit une, et les deux oiseaux se mettent à parader avant de s'accoupler. Le nid est ensuite agrandi par la femelle, puis garni d'herbes. Environ 3 semaines plus tard, la femelle y pond 3 ou 4 oeufs en l'espace de 2 jours. L'incubation est assurée par les deux adultes, à différents degrés de participation. Parfois, le mâle couve pendant le jour et la femelle durant la nuit. Ils peuvent aussi se relayer à intervalles réguliers. Les oeufs éclosent entre 28 à 31 jours. Les poussins sont nidifuges - c'est à dire très développées à la naissances. Peu après l'éclosion, les parents les conduisent sur des lieux de nourrissage proches et montent la garde pendant qu'ils se nourrissent. Les jeunes sont entièrement emplumés après un mois et peuvent se reproduire dès l'année suivante. 

Femelle pluvier doré entrain de couver ses oeufs Oisillon pluvier doré

 

Répartition : 

Il niche au nord des îles Britanniques et dans les régions boréales d'Europe et de Russie, et hiverne principalement en Europe de l'Ouest et en Afrique du Nord. 

Pluvier doré mâle posté sur un rocher, fait le guet

 

DIMENSIONS

REPRODUCTION

MODE DE VIE

Longueur : 26 – 29 cm.

Maturité sexuelle : à 1 an.

Mœurs : grégaire en hiver.

Envergure : 67 – 76 cm.

Accouplements : entre mai et août ; la saison varie selon la latitude.

Régime : insectes, vers de terre, mais aussi végétaux.

Poids : 170 - 260 g.

Ponte : 1 par an, remplacée en cas de destruction.

Longévité : 12 ans.

 

Œufs : habituellement 3 à 4 ; olive taché de brun.

 

 

Incubation : 28 – 31 jours.

 

 

Envol des jeunes : à 4 semaines.

 

===> Aller à Les oiseaux

 

Date de dernière mise à jour : 17/04/2019

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site