Le calao bicorne

LE CALAO BICORNE.

Calao bicorne posé dans un arbre, vu de côté

Le calao bicorne est un gros oiseau coloré qui vit en hauteur dans la forêt pluviale. La femelle s'enferme plusieurs semaines dans un trou d'arbre pour y pondre ses oeufs et y élever ses jeunes. Des 46 espèces de la famille des calaos, le calao bicorne est sans doute le plus grand puisqu'il peut atteindre un mètre et demi de long. De plus en plus menacé par les activités humaines, le calao bicorne est largement chassé et les arbres où il niche sont abattus. 

Habitat : 

Le calao bicorne habite de l'ouest de l'Inde jusqu'au Viêt-nam et à la péninsule Malaise où il atteint Sumatra. Il fréquente la partie supérieure des forêts pluviales tropicales. C'est un oiseau agile qui recherche sa nourriture en sautillant le long des grosses branches. Il se déplace souvent lentement à travers la forêt, en couples ou en petites bandes. Depuis les branches supérieures d'un arbre, ce calao bruyant corne, aboie et mugit pour appeler ses congénères. En vol, quand il bat lourdement de ses grandes ailes arrondies, il fait un peu penser à un vautour. Le passage de l'air sur le tuyau de ses plumes les fait vibrer, ce qui produit un puissant vrombissement audible de loin. 

Calao bicorne tête vu de profil

 

Alimentation : 

Les fruits forment l'essentiel de la nourriture du calao bicorne. Il adore les figues, riches en sucre et disponibles toute l'année. Le calao cueille les fruits avec une remarquable précision mais peut aussi descendre à terre pour y glaner ceux qui sont tombés. Il consomme par ailleurs tout ce qu'il peut atteindre de son long bec : insectes, petits reptiles et mammifères. Grenouilles, lézards, petit oiseau, escargots et gros insectes ne résistent pas longtemps au calao, mais son bec et ses ongles ne lui permettent pas de s'attaquer à des proies plus grosses. Il avale souvent sa nourriture d'un trait, puis recrache ensuite, sous forme de pelotes, les parties indigestes comme les os ou les carapaces. 

Calao bicorne en vol

Envie-de-france.fr

Reproduction : 

Le calao bicorne niche plutôt pendant la saison des pluies, lorsque la terre humide convient à la construction du nid. Il recherche une cavité spacieuse dans un tronc d'arbre, généralement à une hauteur comprise entre 18 et 25 mètres. La femelle se charge de l'essentiel des travaux. A l'aide de sa salive, elle agglomère ses propres fientes, des restes de nourriture et de la boue, puis en mure l'entrée, de l'intérieur de la loge. Elle ne laisse qu'un petit orifice à travers lequel le mâle pourra la nourrir et par où elle-même et ses jeunes pourront déféquer. Elle reste emprisonnée jusqu'à ce que les jeunes soient assez grands pour sortir du nid. 

Comme la femelle demeure cachée dans la cavité, on ne sait que peu de choses sur la ponte, l'incubation et la croissance du plumage des jeunes. Il semble qu'elle ponde d'ordinaire deux oeufs qu'elle couve environ un mois. On pense qu'un seul oeuf éclôt, car il n'y a de place que pour la femelle et un unique jeune. L'orifice du nid est juste assez petit pour empêcher l'intrusion de prédateurs comme les serpents ou les singes. En raison des conditions liées à la vie dans un espace restreint, le jeune calao grandit lentement pendant deux mois. Il ne peut pas exercer ses ailes dans la cavité et, lorsque la femelle brise la paroi cimentée du nid avec son bec, le jeune doit alors se hâter d'apprendre à voler. 

Jeune calao bicorne

 

Protection : 

Le calao bicorne est sérieusement menacé en raison de la déforestation détruisant son habitat et des diverses pertubations dues à l'homme. 

Répartition : 

Le calao bicorne vit dans les forêts pluviales tropicales à l'ouest de l'Inde, puis de l'Himalaya au Viêt-nam et à la péninsule Malaise, jusqu'à Sumatra. 

Calao bicorne posé sur branche, vu de dos, tête tourné

DIMENSIONS

REPRODUCTION

MODE DE VIE

ESPECES PROCHES

Longueur : 100-150 cm.

Maturité sexuelle : probablement à 2 ou 3 ans.

Mœurs : arboricole, diurne ; se nourrit en petits groupes.

Le genre comprend aussi le calao rhinocéros, B. rhinoceros, et le calao à casque plat, B. hydrocorax.

Envergure : 180 cm.

Accouplements : pendant la saison des pluies.

Régime : fruits, graines, insectes, petits reptiles et mammifères.

 

Longueur du bec : 33-37 cm.

Œufs : généralement 2 ; blancs.

Cris : divers aboiements nasillards.

 

 

Incubation : 28-31 jours.

Longévité : inconnue.

 

 

Envol des jeunes : vers 2 mois.

 

 

 

Voir 

Revenir à Les bucérotidés

Aller à Les oiseaux

Date de dernière mise à jour : 29/01/2018

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site