L'aigle blanchard

L'AIGLE BLANCHARD.

Tête d'aigle blanchard, vu légèrement de côté

L'aigle blanchard est un grand rapace puissant qui vit dans les forêts d'Afrique où il chasse des mammifères aussi gros que des singes et de petites antilopes. C'est un chasseur efficace. Perché au sommet d'un arbre, il attend, immobile, puis effectue un piqué pour capturer sa proie. Le mâle et la femelle unissent leurs forces pour chasser les grosses proies. 

Habitat : 

L'aigle blanchard recherche les épaisses forêts et les boisements plus clairs mais tolère aussi la savane et même les régions semi-arides. On le rencontre de la Guinée, au nord, à la province du Cap au sud. Cet aigle est rare dans l'ensemble de son aire de répartition, sauf dans les forêts des hauteurs du Kenya et du Zaïre où il est mieux représenté. 

Caractéristiques : 

L'aigle blanchard est plus grand et plus sombre que les autres aigles africains. Son plumage à dessus noir ardoisé et dessous chamois ou rougeâtre assure un excellent camouflage. Inquiet ou excité, l'aigle blanchard dresse sa double huppe noire à bout blanc. Il parcourt régulièrement son territoire pour avertir les intrus de sa précense, surtout les autres aigles, en poussant de sonores <<kwii-kwii>>. On voit parfois un couple d'aigles blanchards parader en vol à bonne hauteur au-dessus du couvert forestier. 

Tête d'aigle blanchard vu de côté, cri

 

Alimentation et chasse : 

L'aigle blanchard chasse tôt le matin et en fin de soirée. Il se tient à l'affût dans un arbre, avant de plonger sur une proie pouvant peser jusqu'à cinq fois son propre poids. Le couple peut chasser ensemble, l'un des aigles attirant l'attention de la proie pendant que l'autre mène l'attaque. Si la proie est assez légère, l'aigle l'emporte, grâce à ses puissantes ailes, jusqu'à son nid ou à une grosse branche. Il la dévore ensuite entièrement, y compris les os. Les proies plus importantes sont dépecées à terre et les morceaux sont emportés dans un arbre pour être consommés plus tard. 

Aigle blanchard posé sur une proie, mange

 

Reproduction : 

L'aigle blanchard s'apparie pour la vie. La parade commence avec le vol nuptial du mâle. S'il attire une femelle, celle-ci peut se joindre à lui dans les airs. Le mâle plonge vers la femelle qui réagit en lui présentant les serres. Le couple tourbillonne alors souvent en chute libre, serres agrippées. Les deux adultes bâtissent un gros nid de branchages dans l'enfourchure d'un arbre et le garnissent de feuillages frais. Les branchettes sont transportées dans le bec, les branches dans les serres. La construction demande jusqu'à cing mois et le nid peut mesurer 1, 50m de diamètre. Par la suite, la restauration du nid exige trois mois chaque année, le nid atteignant ainsi 2 mètres de large et 3 mètres de haut. 

La femelle couve ses deux oeufs durant la saison sèche. Le mâle la ravitaille et peut aussi la relayer si elle part chasser. Le plus souvent, un des aiglons meurt. La femelle défend farouchement le survivant durant les dix jours suivant l'éclosion, menaçant même parfois le mâle de retour au nid. Au bout de onze semaines environ, le duvet blanc du jeune aigle cède la place à un plumage pâle. Bien que l'aiglon puisse s'alimenter seul dès la sixième semaine, la femelle continue à le nourrir deux semaines de plus. Même après son premier vol, vers quinze semaines, le jeune aigle dépend encore de ses parents. Les oiseaux d'Afrique de l'Est sont indépendants entre trente et cinquante semaines, plus tard que ceux d'Afrique du Sud. Cette longue période d'élevage oblige les adultes à ne nicher qu'un an sur deux. 

Aigle blanchard au nid avec un aiglon

 

Répartition : 

L'aigle blanchard vit dans les régions boisées d'Afrique, de la Guinée au Kenya et, au sud, jusqu'à la côte de la province du Cap. 

*

DIMENSIONS

REPRODUCTION

MODE DE VIE

ESPECES PROCHES

Longueur : mâle, 80 cm ; femelle, 90 cm.

Maturité sexuelle : vers 3 - 5 ans.

Mœurs : couple uni pour la vie ; chasse souvent à deux.

L’aigle blanchard est le seul de son genre. Ses proches parents appartiennent au genre Spizaetus avec le spizaète orné, le spizaète montagnard ou le pizaète huppé.

Envergure : 2 m.

Accouplements : en saison sèche.

Longévité : 15 ans en moyenne.

 

Poids : mâle, 3, 5 kg ; femelle, 3, 8 kg.

Œufs : généralement 1 ou 2.

 

 

 

Incubation : environ 50 jours.

 

 

 

Envol des jeunes : 110 – 115 jours.

 

 

 

Voir L'aigle impérial

Revenir à Les accipitridés

Aller à Les oiseaux

Date de dernière mise à jour : 03/08/2018

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×