L'ours noir américain

L'OURS NOIR AMERICAIN.

Ours noir américain assit contre un arbre

  

L'ours noir est le plus petit des ours américains et le moins agressif. Il est célèbre pour avoir servi de modèle à l'ours en peluche. L'ours noir est timide et secret par sa nature. Pourtant, c'est le plus facile à observer et il est plus répandu que le grizzly, beaucoup plus gros. La couleur de sa fourrure est variable : noire, bleu-noir, rouge canelle ou même blanc crème.

  

Moeurs :

 L'ours noir américain vit essentiellement en forêt ou dans les régions boisées et passe son temps en quête de nourriture, le long de sentiers fréquentés par des générations successives.  La femelle parcourt une zone de 2 à 90 km2 alors que le mâle peut, lui, patrouiller une étendue de 500 km2. Le domaine de la femelle est normalement exclusif, mais les vastes domaines des mâles peuvent recouper ceux d'autres mâles ; cependant, ils ont généralement soin de s'éviter. Les confrontations sont rares et on pense que les ours noirs ne tentent guère de s'aventurer à découvert de peur de rencontrer les grizzlys plus puissants et plus agressifs. L'ours noir américain est plutôt nocturne, mais il fourrage aussi pendant le jour, surtout quand il accumule en automne des réserves pour l'hiver.

Comme les autres ours, l'ours noir américain cherche un site protégé pour y installer sa tanière au débuts des grands froids. Elle peut se trouver sous un arbre mort, dans un grand tronc creux, une caverne ou un terrier qu'il creuse lui-même parfois sous la neige. Sa température descend nettement, sa respiration et son métabolisme ralentissent, mais l'ours noir n'en est pas pour autant un véritable hibernant car il reste tout le temps semi-conscient. Il sort en mai, amaigri et affamé. L'ours noir peut passer 8 mois de l'année dans sa tanière. Dans le sud des Etats-Unis où la nourriture reste abondante toute l'année, il peut au contraire ne pas se retirer du tout de l'hiver.

Ours noir américiain en ballade

 

 

Alimentation et chasse :

L'ours noir américain appartient à l'ordre des carnivores ; il est pourtant essentiellement végétarien et mange surtout des brindilles, bourgeons, feuilles, noix, racines, fruits et grains, ainsi que les nouvelles pousses. Lorsqu'il est particulièrement affamé, au printemps, il peut même déchirer l'écorce des arbres pour atteindre la couche de cambium qui produit le bois nouveau. Il déchire aussi avec ses griffes les branches pourries pour y déloger larves et petits insectes. Ce sont de bons grimpeurs qui dénichent souvent les nids pour manger les oeufs et les oisillons, et détruisent les nids d'abeilles pour manger le miel avec la cire, les abeilles et les larves.

Ces ours apprécient aussi les petits mammifères, particulièrement les porcs-épics qu'ils tuent en les retournant d'un coup de patte pour les éventrer. Ils sont également bons nageurs et traversent ruisseaux et rivières pour attraper les poissons avec les dents ou les immobiliser sous les pattes. Il est assez facile de suivre la trace d'un ours : branches et pierres retournées, souches éventrées et branches arrachées. En outre, l'endroit peut être couvert de débris de nourriture, comme des morceaux de peau ou les têtes des proies.

Ours blanc assit devant tronc

 

Reproduction :

L'accouplement a lieu en juin ou juillet. La femelle reste réceptive tant qu'elle ne s'est pas accouplée et ne met bas que tous les 2 à 4 ans. La gestation dure environ 220 jours, ce qui est beaucoup pour donner naissance à des nouveaux-nés si minuscules. Mais l'oeuf fécondé au moment de l'accouplement, en juin, ne s'implante pas dans l'utérus avant l'automne et l'embryon ne se développe que pendant 14 à 15 semaines. La mise à bas a lieu dans la tanière, en janvier ou en février. Les oursons ont juste le bon âge lorsqu'ils quittent la tanière avec leur mère au printemps.

Les 2 ou 3 oursons naissent nus et aveugles, et ne pèsent pas plus de 225 à 330 g. Ils restent dans la tanière pendant les mois d'hiver, nourris et réchauffés par leur mère. En mai, leur fourrure a poussé, leurs yeux se sont ouverts et ils sont prêts à affronter le monde extérieur. Ils ne sont sevrés qu'à 6-8 mois et passent leur second hiver dans la tanière ; ils ne seront indépendant qu'au cours du printemps ou de l'été suivant. 

 

 

L'ours américain et l'homme :

L'ours noir américain a été beaucoup chassé, mais il est aujourd'hui partiellement protégé aux USA et au Canada. Il est particulièrement apprécié dans le pard national de Yellowstone, au Wyoming, où il circule entre les véhicules des touristes et les poubelles, cherchant à se faire offrir à manger.

La tradition veut qu'il ait servi de modèle à l'ours en peluche, en anglais "teddy bear" : au début du siècle, le Président des Etats-Unis, Théodore "Teddy" Roosevelt captura un ours noir au cours d'une expédition de chasse. Au lieu de la tuer, il le garda avec lui, et un fabricant de poupées eut l'idée de créer le 1er ours en peluche de l'histoire.

 

Répartition :

Il vit dans 23 Etats américains, surtout dans ceux de Washington, de l'Oregon et de l'Idaho, ainsi que dans toutes les Provinces du Canada.

 

Ourson noir américain joue 

 

 

DIMENSIONS

REPRODUCTION

MODE DE VIE

Hauteur au garrot : 90-105 cm.

Maturité sexuelle : Mâle, à 5-6 ans; femelle, à 4-5 ans.

Moeurs : Généralement solitaire.

Longueur : 137-188 cm.

Accouplements : Juin à mi-juillet.

Régime : Toutes sortes de plantes et poissons, petits mammifères et charognes.

Poids : 50-120 kg.

Gestation : 220 jours.

Cri : "Wouf" de surprise.

 

Portée : Généralement 2 ou 3 petits, jusqu'à 5.

Longévité : Environ 25 ans.

 

 

=> Voir Le grand panda

==> Revenir à Les ursidés

===> Aller à Les mammifères

 

Date de dernière mise à jour : 07/07/2017

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×