Le rat des moissons

LE RAT DES MOISSONS.

 Deux rats des moissons perché sur brindille

Le rat des moissons est à peine plus grand qu'un escargot. Grâce à sa petite taille et à sa queue préhensile, il peut grimper le long des tiges d'herbes. Avec ses grands yeux bruns, le rat des moissons est le plus petit de nos rongeurs. Sa queue préhensile sert à tous les usages - crochet, balancier, appui - et libère les pattes pour la collecte de nourriture.

 

Habitat :

Les rats des moissons habitent les zones sèches d'herbes hautes, comme les champs de céréales, particulièrement lorsque les épis de blé ou d'avoine sont mûrs, les bords des routes, les haies ou les jardins mal entretenus. Ils s'abritent parfois des grands froids dans les granges et les maisons. Si les mâles parcourent des territoires de 400 m², les femelles défendent des territoires plus petits. Nocturnes en été, ils tendent à être plus actifs de jour pendant l'hiver.

 Rat des moissons perché sur brindille de blé

 

Alimentation :

Le régime alimentaire est varié et comprend graines, fruits, baies et insectes comme des papillons, des sauterelles et des chenilles. Tout dépend de la saison : au début du printemps, ils mangent les nouveaux bourgeons des arbres et des arbustes, ainsi que les nouvelles pousses d'herbes. Leur nourriture principale se compose de graines de céréales. Les dégâts causés aux récoltes sont compensés par le fait qu'ils mangent aussi les insectes qui menacent ces récoltes. Ils apprécient particulièrement les parasites du blé, comme les pucerons noirs dont ils lapent le miellat. De même, ils aspirent le nectar sucré des fleurs.

Pour manger les grains de céréales, le rat des moissons grimpe jusqu'à l'épi en s'aidant de la queue pour se tenir et garder l'équilibre. Il arrache le grain en le saisissant dans ses dents et en faisant levier de la tête. Il tient le grain dans ses pattes antérieures, retire la balle et grignote le coeur.

 Rat des moissons mange mûres

 

Reproduction :

La saison de reproduction du rat des moissons s'étend de mai à octobre et souvent trois portées naissent dans l'année. Chacune peut compter de trois à huit petits et les plus nombreuses naissent en août et septembre. Les petits restent au nid onze jours et grossissent très vite. La mère sort chercher de la nourriture, et revient à intervalles réguliers pour les nourrir et les nettoyer. Elle avale tous leurs excréments pour empêcher que l'odeur n'attire les prédateurs.

A deux jours, les petits rats peuvent ramper sur le nid et quatre jours plus tard, ils commencent à se toiletter eux-mêmes. A huit jours, ils voient parfaitement et à neuf jours, les dents percent la gencive. Lorsqu'ils ont dix jours, la mère réduit sa production de lait et les encourage à manger de petites graines. Prêts à quitter le nid pour la première fois, ils commencent l'exploration de leur monde. Ils sont complètement indépendants à seize jours et, à ce moment-là, la mère est généralement à nouveau pleine. Elle abandonne alors cette portée et cherche un autre site pour son nouveau nid. Les premiers jeunes restent quelques jours près du nid puis partent à la recherche de leur propre territoire.

Le nid du rat des moissons est aérien, construit par la femelle. Il est en équilibre sur une tige à 30 - 60cm du sol, la femelle courbe et tisse les longs brins pour former l'armature. Puis elle tisse d'autres herbes coupées pour former une sphère de 8 à 10cm de diamètre. Après la naissance des petits, l'entrée du nid rester fermée une semaine environ.

 Rats des moissons au nid

 

Répartition :

Largement répandu dans toute l'Europe, sauf en Scandinavie et dans une grande partie de la zone méditerranéenne. Présent également en Asie jusqu'en Sibérie, Japon et Corée.

Protection : Le rat des moissons n'est pas menacé de disparition, mais les populations ont diminué à cause des méthodes modernes de culture : moissonneuses-batteuses, insecticides, brûlis des chaumes, ect.

 Rat des moissons perché sur brindille blé, queue accroché à autre brindille

DIMENSIONS

REPRODUCTION

MODE DE VIE

Longueur : Tête et corps, 50-70mm.

Maturité sexuelle : A 45 jours.

Mœurs : Solitaire ; essentiellement nocturne en été, partiellement diurne en hiver.

Poids : Adulte, 6 grammes.

Accouplements : Mai à octobre.

Régime : Graines et insectes essentiellement ; quelques fruits.

 

Gestation : 17-19 jours.

Longévité : Jusqu’à 18 mois, généralement 6 mois ; jusqu’à 5 ans en captivité.

 

Portée : 3 à 8 jeunes ; jusqu’à 3 portée par an.

 

 

==> Revenir à Les muridés

===> Aller à Les mammifères

 

Date de dernière mise à jour : 03/07/2017

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×