Le kangourou roux

LE KANGOUROU ROUX.

Kangourou roux mâle

Le kangourou roux qui ne vit qu'en Australie est le plus grand des nombreux marsupiaux, ou animaux à poche. Malgré sa grande taille, il ne mange que de l'herbe et du feuillage. Grand comme un homme - et même parfois plus grand -, le kangourou roux mâle adulte est le seul à porter un pelage rougeâtre. Les femelles et les jeunes sont bleu-gris. Les kangourous ont peu d'ennemis naturels lorsqu'ils bondissent sur les plaines herbeuses de leur pays.

 

Moeurs :

Les kangourous sont l'équivalent australien des cerfs et antilopes des autres continents. Ce sont des herbivores qui vivent dans l'intrieur aride du continent. Ils sont très largement répandus et vivent en hardes de cent animaux ou plus. Chaque troupeau compte au moins un mâle adulte ; s'ils sont plus nombreux, ils établissent une hiérarchie au combat. Ils se battent avec les griffes acérées de leurs membres antérieurs, mais peuvent aussi frapper des pattes postérieures.

Le kangourou roux est essentiellement nocturne ; le jour, il se repose à l'ombre d'un arbre ou d'un buisson. Il peut même creuser un trou peu profond dans lequel il s'allonge pour échapper à la chaleur du jour. Il circule sur une zone d'environ 300km². Le kangourou est bien adapté à la vie en milieu aride. L'inaction du jour, au moment des plus grandes chaleurs, lui permet de rester au frais et il halète aussi pour évacuer l'excès de chaleur. En outre, les avant-bras nus sont parcourus de vaisseaux sanguins situés juste sous la peau. Lorsqu'il fait très chaud, le kangourou se lèche les bras pour se rafraîchir. Les solides tendons de ses pattes postérieures lui permettent de se propulser sans efforts à grands bonds à travers la plaine. Sa queue lui sert alors de balancier.

Kangourou roux femelle et son petit, broute 

 

Alimentation :

Le kangourou se nourrit d'herbe et de feuillages d'arbustes bas. Il mange plus d'herbe que son proche parent, le kangourou gris qui préfère les feuillages, et il broute les plantes jusqu'à la racine. Comme les kangourous vivent dans les régions les plus arides de l'intérieur australien, on les trouve généralement près des points d'eau, naturels ou artificiels, où les plantes sont plus nombreuses. Mais ils voyagent aussi beaucoup. Lorsque la pluie tombe sur les zones désertiques, ils s'y précipitent pour brouter les nouvelles pousses.

Kangourou roux et son petit, broute 

 

Reproduction :

Le mâle dominant d'une harde de kangourous a accès à toutes les femelles pour l'accouplement. Les femelles sont fertiles toute l'année, mais elles savent réguler la reproduction en fonction de l'abondance de nourriture et d'eau. La gestation est très courte, et le nouveau-né pèse moins d'un gramme. Ses membres antérieurs sont très développés et lui permettent de ramper jusqu'à la poche à travers la fourrure de sa mère.

Une femelle kangourou est réceptive à l'accouplement deux jours après la naissance d'un jeune. Si les conditions sont favorables, elle peut élever trois petits en deux ans. Afin de satisfaire les besoins de son petit, une mère fournit différents types de lait. Le lait donné au jeune qui a quitté la poche est riche en fraisse parce qu'il a besoin de plus d'énergie. Le jeune encore dans la poche, accroché à une mamelle, reçoit un lait riche en sucres.

Couple de kangourou roux et leur petit 

 

Le kangourou et l'homme :

Depuis toujours, l'homme a tué le kangourou pour sa viande et sa peau ; ce furent d'abord les aborigènes, puis les colons. Aujourd'hui, ce sont surtout les agriculteurs qui entrent en conflit avec les kangourous qui mangent l'herbe réservée au bétail. Lorsque des hommes creusent un trou d'eau pour le bétail, les kangourous en profitent, même s'ils peuvent rester longtemps sans boire. Comme ils sautent les barrières, il est difficile de les écarter. Pour toutes ces raisons, l'homme considère le kangourou roux comme un animal nuisible et le tue, au même titre que les autres espèces de kangourous. Il en massacre un plus grand nombre que ce qu'autorise la loi...

 

Répartition :

N'habite que dans l'intérieur de l'Australie où il est largement répandu dans les régions désertiques et semi-désertiques.

Kangourous roux, harde

 

DIMENSIONS

REPRODUCTION

MODE DE VIE

ESPECES PROCHES

Hauteur : Tête et corps, jusqu’à 1,6m ; queue, jusqu’à 1m.

Maturité sexuelle : A 18 mois-2 ans.

Mœurs : Nocturne ; vit en hardes.

Les wallabies appartiennent à la même famille que les kangourous et, avec eux, ils représentent plus de 50 espèces différentes.

Poids : Mâles, jusqu’à 90kg, mais en moyenne 55kg ; femelles, 30kg.

Accouplements : Toute l’année, mais dépend de l’abondance de nourriture et d’eau.

Régime : Herbes, arbustes et feuilles.

 

 

Gestation : 33 jours. 6-11 mois dans la poche.

Longévité : 12-18 ans ; jusqu’à 25 ans en captivité.

 

 

Portée : 1 jeune.

 

 

 

==> Revenir à Les macropodidés

===> Aller à Les mammifères 

 

Date de dernière mise à jour : 03/07/2017

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×