Le hérisson d'Europe

LE HERISSON D'EUROPE.

Hérisson de face, marche dans feuilles mortes

Animal timide et solitaire, le hérisson d'Europe parcourt nos jardins pendant la nuit, à la recherche de sa nourriture. Au moindre bruit, il adopte une position de défense en repliant sa tête et ses pattes sur son ventre dépourvu de piquants. Impossible alors de voir ses yeux brillants en forme de perles, son museau allongé et sa truffe noire toujours en mouvement. Une fois le danger éloigné, il se déplie à nouveau. La journée, il dort dans un nid d'herbes et de feuilles, dans les jardins, les haies ou les parcs.

 

Moeurs :

Les piquants du hérisson sont sa meilleure défense. Il se met en boule pour protéger son ventre des prédateurs, renards et blaireaux notamment. Mais on a pu observer que des renards rusés faisaient rouler cette boule piquante sur une pente, ou forçaient le hérisson à se dérouler en urinant sur lui. Le hérisson se gave de nourriture pendant l'été pour stocker la graisse nécessaire à son hibernation. En Europe, celle-ci dure de la fin de l'automne jusqu'au printemps. Toutefois, il se réveille plusieurs fois pendant cette période. Les hérissons enduisent leurs piquants de salive, sans doute pour être reconnus par leurs congénères.

Hérisson entrain de nager

 

Alimentation :

Le hérisson parcourt deux ou trois kilomètres chaque nuit à la recherche de nourriture. Son odorat extrêmement fin et son ouïe très développée lui sont très précieux. Il utilise sa truffe comme un chien, en la remuant sans cesse. En mangeant limaces, escargots et chenilles, le hérisson est un véritable allié pour le jardinier qui fait la chasse <<aux nuisibles>>. Il se nourrit aussi de vers, de souris, de grenouilles, de lézards et, occasionnellement, d'oeufs, d'oisillons, de baies, de champignons et de glands. Si vous souhaitez nourrit les hérissons de votre jardin, ne leur offrez ni pain, ni lait de vache, aliments qui leur donnent la diarrhée. Présentez-leur plutôt des petits pots pour bébés ou bien de la nourriture pour chats.

Hérisson mangeant une grenouille

 

Reproduction :

La parade amoureuse du mâle ne passe pas inaperçue : tournant autour de la femelle, il siffle, grogne et halète bruyamment. Quatre ou cinq petits voient le jour au début de l'été. Avant la naissance, les piquants des petits sont recouverts de peau pour ne pas blesser leur mère lors de l'accouchement. Le mâle ne s'occupe pas des petits qui, sevrés, quittent le nid à 5 ou 6 semaines. En général, la femelle met bas une deuxième fois à la fin de l'automne. Les petits de cette portée survivent rarement à l'hibernation.

Femelle hérissons au nid avec ses nouveaux-nés

 

Le hérisson et l'homme :

La voiture est le plus grand ennemi du hérisson. Chaque année, des milliers de hérissons sont tués sur les routes. Beaucoup meurent aussi au jardin ; blessés par le taille-haies du jardinier ou empoisonnés par les herbicides et les insecticides qui détruisent aussi ses sources de nourriture (limaces, vers, chenilles...). D'autres meurent carbonisés alors qu'ils hibernent sous un tas de feuilles auquel on met le feu. La perte de l'habitat est une autre menace. Espèce protégée presque partout en Europe, il est illégal d'attraper un hérisson; de le maintenir en captivité ou de le tuer.

Deux hérissons face à face

 

 

Répartition :

Le hérisson d'Europe vit dans l'ouest et dans certaines régions de l'est du continent européen, y compris en Russie. Il a aussi été introduit en Nouvelle-Zélande. Le hérisson fréquente les forêts tempérées, les régions boisés, les landes, champs, broussailles, ainsi que les parcs et les jardins.

Deux hérissons partiellement en boule

DIMENSIONS

REPRODUCTION

MODE DE VIE

ESPECES PROCHES

Longueur : De 22 à 27cm.

Maturité sexuelle : A 1 an.

Mœurs : Solitaire ou en famille.

Le hérisson d’Europe est l’une des vingt espèces de la famille des Erinacéinés. Citons le hérisson d’Algérie et le hérisson du désert.

Poids : De 900g à 1kg.

Accouplements : De mai à septembre.

Régime : Limaces, escargots, chenilles, insectes, vers, mais aussi des grenouilles, des souris et des œufs.

 

 

Gestation : De 31 à 35 jours.

Longévité : Jusqu’à 10 ans.

 

 

Portée : De 4 à 5 petits.

 

 

 

 

==> Revenir à Les érinacéidés

===> Aller à Les mammifères

 

Date de dernière mise à jour : 23/06/2017

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×