Le zèbre de Grévy

LE ZEBRE DE GREVY

Zèbre Grévy broute 

Le zèbre de Grévy n'est présent que dans certaines régions de savanes sèches d'Afrique orientale où son aire de répartition recoupe celle du zèbre de Burchell. Moins sociable que les 2 autres espèces de zèbres, le zèbre de Grévy vit en groupes plus réduits et souvent temporaires. Appartenant à la même famille que les chevaux et les ânes, sa tête étroite et ses grandes oreilles lui donnent un peu la silhouette d'une mule dont il a d'ailleurs le même braiement.

 

Moeurs :

Le zèbre de Grévy fréquente des régions arides de l'Ethiopie, de la Somalie et du nord du Kenya. Son comportement social n'est pas du tout le même que celui des 2 autres espèces de zèbres. L'étalon adulte se délimite un territoire dont la superficie varie de 2 à 10 km2. Il le marque avec des dépôts de crottin et en parcourt fréquemment la périphérie en émettant des braiements qui diffèrent nettement des sortes d'aboiements du zèbre de Burchell.

Les juments avec leurs poulains forment des groupes temporaires et non pas des hardes stables comme chez les chevaux et les autres zèbres. Ces groupes fréquentent le territoire d'un étalon avec lequel les juments peuvent s'accoupler. D'autres mâles sont tolérés sur ce territoire, tant qu'ils ne cherchent pas à s'accoupler avec l'une des femelles. S'ils transgressent cet interdit, ils sont aussitôt prie à partie et chassés par l'étalon dominant. Les jeunes mâles se réunissent généralement en petits groupes de célibataires jusqu'à ce qu'ils soient capables d'établir leur propre territoire.

Zèbre de Grévy ballade 

 

 

Alimentation :

Le zèbre de Grévy se nourrit surtout d'herbe et du maigre feuillage des plantes broussailleuses qui poussent dans les régions arides où il vit. Après les chutes de pluie, quand le sol se couvre d'une végétation plus abondante, un grand nombre de zèbres de Grévy peut se rassembler pour brouter au même endroit. En dépit des apperences, il ne s'agit  pas d'une vaste harde, mais de la réunion d'individus ou de petits groupes distincts. Des zèbre de Burchell peuvent se mêler à eux, ainsi que des autruches et divers types d'antilopes. Cett cohabitation est profitable à tous : l'excellente vue de l'autruche, par exemple, s'ajoute au remarquable odorat du zèbre, ce qui augmente ainsi les chances de repérer l'approche de prédateurs comme les lionnes. Et au moindre signe de danger, tous ces animaux prennent aussitôt la fuite en se dispersant.

La plupart des zèbres boivent au moins une fois par jour quand ils en ont la possibilité. Et bien que le zèbre de Grévy soit moins dépendant que les autres d'un approvisionnement aussi régulier, il peut lui arriver, en période de sécheresse, de parcourir de grandes distances pour trouver de l'eau et de la nourriture.

Zèbres de Grévy groupe

 

 

Reproduction :

C'est entre mai et août que l'étalon couvre les juments qui fréquente son territoire. Une jument manifeste qu'elle est disposée à s'accoupler en étirant ses pattes de derrière et en dressant sa queue de côté. La gestation étant de 12 mois, accouplements et naissances se situent à peu près à la même période de l'année. Mais bien que la jument soit de nouveau en chaleur 7 à 10 jours après avoir mis bas, elle ne se reproduit généralement que tous les 2 à 3 ans.

A sa naissance, le poulain mesure environ 80 cm et pèse quelque 30 kg. Dans l'heure qui suit, il est déjà capable de se tenir debout. Il commence à brouter quelques semaines plus tard, mais il n'est pas sevré avant 8 à 12 mois. Bien que les juments et leurs jeunes vivent en groupes, les adultes laissent souvent les poulains vagabonder seuls pour brouter, ce qui les met à la merci de prédateurs comme les lions et les hyènes.

 

Répartition :

Savanes sèches, arbustives et broussailleuses de la Somalie, du nord-est du Kenya et du sud de l'Ethiopie, à l'est de la vallée de l'Omo.

Zèbre de Grévy et son petit

 

   DIMENSIONS             REPRODUCTION         MODE DE VIE
 Hauteur à l'épaule : 1,40-1,60m.  Maturité sexuelle : à 1 an, mais une femelle se reproduit rarement avant 2-3 ans et un mâle avant 5-6ans.  Moeurs : femelles et jeunes mâles forment des petites hardes temporaires; les étalons adultes sont solitaires.
 Longueur : 2,75m; queue, 50cm.  Accouplements : mai-août.  Régime : herbe et feuillage.
 Poids : 400kg.  Gestation : 370 jours (12 mois).  Cris : braiement.
   Portée : 1 seul poulain.  Longévité : plus de 20 ans en captivité.

 

==> Revenir à Les équidés

===> Les mammifères

 

Date de dernière mise à jour : 15/10/2017

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×