Le poney Shetland

LE PONEY SHETLAND.

Poney Shetlandais pie 

Originaire de l'archipel écossais dont il porte le nom, le poney shetlandais, ou shetland, est d'une exceptionnelle robustesse en dépit de sa petite taille. Habitué à supporter les vents humides et glacés des îles écossaises dont il est originaire, le shetland est un poney particulièrement résistant et vigoureux dont l'homme sut très tôt exploiter la puissance au travail.

 

Caractéristiques :

Le poney shetlandais se signale par un corps massif, avec un large passage des angles et un dos bref. Ses membre sont courts et musculeux, avec de petits sabots très résistants, bien adaptés aux sols irréguliers. Sa petite tête bien dessinée et son encolure courte et épaisse sont partiellement masquées par l'abondance d'une crinière et d'un toupet longs et broussailleux. La queue est également longue et touffue. La robe peut être de diverses couleurs, les plus communes étant le noir et le brun foncé. Les poneys shetlandais sont adaptés au climat rude de leurs îles d'origine. C'est pourquoi, en hiver, leur pelage s'épaissit en une toison laineuse qui les protège du froid et de la pluie.

Couple poneys Shetlandais 

 

Alimentation :

Comme tous les chevaux et les poneys, le shetland se nourrit surtout d'herbe. Dans son environnement d'origine, il est capable de survivre en se contentant de la végétation pauvre et clairsemée, ce qui lui vaut la réputation de <<s'engraisser de rien>>. Mais quand il est domestiqué, il faut lui donner des aliments de complément, surtout pendant la mauvaise saison. En hiver, quand les îles sont couvertes de neige, les poneys shetlandais grattent le sol de leurs sabots pour dégager le maigre couvert végétal qui subsiste. Et si cela ne leur suffit pas, ils descendent sur le rivage pour manger du varech. Dans les riches pâturages, chevaux et poneys ne consacrent généralement que quelques heures par jour à se nourrir. Mais le shetland, lui, peut passer 22 heures sur 24 heures à brouter si l'herbe est particulièrement peu abondante.

 Harde poneys Shetlandais2

 

Reproduction :

C'est vers la fin du printemps que l'étalon shetlandais se cherche une partenaire pour s'accoupler. Et au terme de 11 mois de gestation, le jeune poulain naît au début du printemps suivant, quand l'herbe est abondante. En général, les éleveurs sélectionnent soigneusement les reproducteurs, même lorsque ceux ci sont laissés en semi-liberté. Le shetland est considéré comme la plus pure des races britanniques indigène, notamment parce que peu d'autres poneys sont capables de supporter d'aussi rudes conditions de vie et qu'en outre le shetland se prête mal au métissage. La jument ne donne généralement naissance qu'à un seul poulain à la fois. Elle l'allaite jusqu'à ce qu'elle soit de nouveau pleine ou qu'on le lui retire lorsqu'il atteint 8 mois.

 Ponette Shetlandais et poulain

 

Le poney shetlandais et l'homme :

Pendant des siècles, le poney shetlandais fut traditionnellement utilisé dans les archipels écossais comme bête de somme et en particulier comme auxiliaire des travaux agricoles. Rustique, très vigoureux et facile à dresser, il a en effet toutes les qualités d'un bon animal de bât et de trait. Et aujourd'hui, sa petite taille en fait une monture pour les enfants à l'équitation. Toutes ces caractéristiques valurent en outre au poney shetlandais d'être couramment utilisé au 19ème siècle pour tirer les wagonnets chargés de minerais dans les mines de charbon d'écosse et d'Angleterre. Introduit aux Etats-Unis, ce poney y devint tellement populaire qu'il y acquit un standard particulier sous l'appellation de <<shetland d'Amérique>>.

 

Répartition :

Sans doute originaire des îles Shetland et Orcades, au large des côtes septentrionales de l'Ecosse. Est aujourd'hui répandu dans le monde entier.

 Harde poneys Shetlandais1

 

DIMENSIONS

REPRODUCTION

MODE DE VIE

Hauteur : Ne doit pas dépasser 105cm selon le standard britannique, mais le shetland d’Amérique peut atteindre 115cm.

Maturité sexuelle : Vers 3 ans.

Mœurs : Grégaire, en petites hardes à l’état semi-sauvage.

Hauteur minimum : 65cm.

Accouplements : Vers la fin du printemps dans l’aire d’origine.

Régime : Surtout de l’herbe.

Poids : 150 et
180kg.

Gestation : 11 mois.

Longévité : 20 ans, parfois davantage.

 

Portée : Généralement 1 seul poulain.

 

 

=> Voir Le Zèbre de Grévy

==> Revenir à Les équidés

===> Aller à Les mammifères

 

Date de dernière mise à jour : 03/07/2017

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×