Le dragon de Komodo

LE DRAGON DE KOMODO.

Dragon komodo de face, tête levé 

Le dragon ou varan de Komodo, qui mesure plus de trois mètres, est le plus grand lézard ayant jamais existé. C'est le principal prédateur des petites îles indonésiennes sur lesquelles il vit. Armé de griffes acérées et de la puissante queue de son homonyme des légendes, le dragon de Komodo ne crache pas le feu, mais peut siffler et faire jaillir une langue menaçante. sa peau épaisse, couverte d'écailles gris-brun, est très résistante et fournit un excellent camouflage.

 

Habitat :

Les petites îles indonésiennes sur lesquelles habite le dragon de Komodo sont assez montagneuses et parsemées de zones de forêt pluviales. Les régions basses sont essentiellement couvertes de prairies et de champs de blé parsemés de palmiers. Les îles abritent une grande variété de plantes et d'animaux tropicaux, cochons sauvages, singes et cervidés.

 

Alimentation et chasse :

Les dragons de Komodo ne sont pas difficiles ; ils mangent presque tout ce qu'ils peuvent attraper, y compris d'autres dragons. Leurs proies favorites sont les cochons, les cervidés et les singes. L'adulte peut être très rapide, mais seulement sur une très courte distance, et les dragons de Komodo chassent à l'affût. Dès que quelque chose de mangeable passe à portée, le dragon se précipite pour saisir sa proie dans ses puissantes mâchoires.

Les jeunes sont beaucoup plus mobiles que les adultes ; ils chassent et mangent les petits mammifères, oisillons et même insectes. Lorsque la proie est capturée, le dragon la saisit dans ses griffes et ses mâchoires avant d'arracher avant d'arracher de gros morceaux de viande en secouant violemment la tête et le corps, pour les avaler ensuite tout rond. Le dragon de Komodo mange aussi des charognes.

Dragons de komodo, dont un avec proie dans machoire 

Reproduction :

Les dragons de Komodo s'accouplent généralement fin juin ou en juillet. C'est l'époque où les mâles entrent en conflit pour la défense de leur territoire. Plus le territoire est grand et mieux il est situé, plus il y aura de chance qu'une femelle y pénètre. Cinq semaines après l'accouplement, la femelle creuse un trou dans le sol chaud et humide pour y déposer ses oeufs. Le nombre d'oeufs augmente avec l'âge et la taille de la femelle, mais il est d'une douzaine en moyenne. La femelle les recouvre ensuite de feuilles et les abandonne en comptant sur la chaleur du soleil pour maintenir la température adéquate.

Environ huit mois plus tard, les jeunes lézards éclosent et se fraient un chemin jusqu'à la surface. La période dangeureuse commence alors. Ils ne mesure que 20cm et sont la proie de tous les prédateurs des îles, serpents, oiseaux de proie et grands varans. Les survivants grandissent et atteignent 1m en trois ans, âge auquel ils ne craigent plus que les autres dragons. Cinq ans plus tard, ils auront atteint 2m et commenceront à s'épaissir, le corps devenant plus gros et trapu. Vers 6 ans, les deux genres ont atteint leur maturité sexuelle.

Dragons de komodo allongé l'un sur l'autre 

Comportement :

Comme la plupart des autres reptiles, le dragon de Komodo dort la nuit, dissimulé entre des racines ou dans des creux de rochers. Le soleil matinal lui réffauche progréssivement le sang et il part en quête de nourriture. Malgré leur grande taille, les dragons de Komodo se déplacent rapidement au sol ; dans la brousse épaisse, ils peuvent avancer plus vite qu'un homme. il leur arrive aussi de grimper dans les arbres en s'agrippant au tronc et aux branches avec leurs puissantes griffes. Généralement peu sociables et solitaires, ils établissent une hiérarchie dès qu'ils sont en présence, et les plus petits restent hors de portée des plus grands.

 

Répartition :

Le dragon de Komodo vit exclusivement sur les îles indonésiennes de Komodo, Rintja, Pada, Flores, Gili Mota et Oewada Sami, au nord de l'Australie.

Dragon de komodo sur sol en pierres 

 

 DIMENSIONS

 REPRODUCTION

 MODE DE VIE

 Longueur : mâle, 3m; femelle un peu plus petite.  Maturité sexuelle : à 6 ans.  Moeurs : essentiellement solitaire, sauf pour l'accouplement et autour des charognes.
 Poids : adultes 100-135kg.  Accouplements : fin juin.  Régime : petits mammifères, cochons, cervidés et singes.
   Ponte : jusqu'à 20 oeufs.  Longévité : estimée à 30 ans mais peut être 50 ans.
   Incubation : 8 mois.  

 

Revenir à Reptiles et Amphibiens

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×