Le milan royal

LE MILAN ROYAL.

Milan royal perché sur une branche

Le milan royal plane majestueusement en cercles lorsqu'il recherche une proie. Devenu rare en Europe, on le rencontre en France, en Espagne et en Allemagne. Le milan royal est un des rapaces les plus élégants lorsqu'il plane, avec ses ailes coudées et sa queue pivotant sans cesse pour se stabiliser. C'était autrefois un charognard commun dans les villes, où il mangeait les détritus et les cadavres d'animaux.

 

Moeurs :

Le milan royal à une taille comparable à celle de la buse variable, mais il est plus élancé et plus élégant. Son plumage est brun-roux. En vol, on le reconnaît à ses ailes coudées et à sa queue profondément fourchue. De près, on peut voir sa tête grise striée de noir, une zone pâle sur le dessus de l'aile et une tache blanche près de l'extrémité en dessous. Mâle et femelle sont très semblables.

Les milans royaus français sont surtout sédentaires, mais certains vont passer l'hiver dans le Sud et les jeunes vagabondent parfois assez loin de leur lieu de niassance. Un milan royal peut voler à plus de 10 km de son nid lorsqu'il recherche sa nourriture. En hiver, les milans royaux se rassemblent volontiers là où la nourriture abonde et forment des dortoirs communs, qui peuvent compter jusqu'à 100 individus. Le reste de l'année, ils sont le plus souvent solitaires ou, pendant la reproduction, en couples.

Milan royal de profil

 

Alimentation et chasse :

Autrefois surtout charognard, le milan royal exploitait les dépotoirs. Depuis, l'espèce s'est adaptée à d'autres sources de nourriture, comme les rongeurs, les insectes, les reptiles et les poissons. Il est capable d'attraper des oiseaux et mange volontiers des cadavres d'animaux. C'est notamment le cas en hiver lorsque la nourriture se raréfie. L'extrême agilité du milan royal en vol lui permet de planer sans effort pendant des heures lorsqu'il cherche à manger. Il plane généralement à une vingtaine de mètres au-dessus du sol. Lorsqu'il a repéré une proie vivante, il fond sur elle et la capture avec ses pattes. La prédilection du milan royal pour les charognes est en partie due à ses pattes courtes et fines, inadaptées à la capture de grandes proies. Ses serres sont toutefois acérées, de même que son bec crochu, utilisé pour tuer ses proies.

Milan royal posé au sol

 

Reproduction :

Avant de s'accoupler, à la fin mars ou en avril, mâle et femelle paradent en volant ensemble au-dessus du site de nidification, le plus souvent une forêt claire bordée de pâtures. Parfois, ils s'accrochent l'un à l'autre par les pattes et tombent en vrille, ailes ouvertes, jusqu'au ras des arbres. Mâle et femelle construisent le nid de branchages, habituellement haut dans un gros arbre. Ils le garnissent avec de la laine 2 à 3 jours avant la ponte du premier oeuf. Chaque couple possède de 1 à 5 nids, qu'il utilise en alternance. La femelle incube les oeufs, que le mâle couve occasionnellement. Les poussins, blancs crème et brun clair, n'éclosent pas en même temps. Comme chez tous les rapaces, le plus âgé est aussi le plus grand. Les jeunes s'envolent à environ 48 jours et sont nourris encore quelque temps.

Oisillons milan royal et oeuf

 

Le milan royal et l'homme :

Commun dans toute l'Europe jusqu'à la fin du 18ème siècle, le milan royal abondait dans les campagnes et jusque dans les villes où il jouait les éboueurs. Victime de la chasse et des collectionneurs d'oeufs, il a disparu de nombreuses régions depuis le début du 19ème siècle. Son déclin se poursuit encore dans l'Est et au sud de l'Europe, ainsi qu'en Afrique du Nord. Il est encore abondant en Europe de l'Ouest, notamment es Espagne, en France et en Allemagne, où sa population est relativement stable.

 

Répartition :

Sporadique en Europe, de l'Espagne au sud de la Suède et aux Balkans, au Maroc et dans le Caucasse. Très rare ou exterminé en Europe septentrionale et occidentale.

 

DIMENSIONS

REPRODUCTION

MODE DE VIE

ESPECES PROCHES

Longueur : 60 - 66 cm.

Maturité sexuelle : à 2 - 3 ans.

Mœurs : couple uni à vie.

Le milan noir Milvus migrans est présent en Europe en été.

Envergure : 1, 75 - 1, 95 m.

Accouplements : d’avril à juillet.

Régime : petits rongeurs, jeunes oiseaux, poissons, cadavres d’animaux.

 

Poids : mâle, 800 - 1200 g ; femelle, 980 - 1600 g.

Œufs : 1 à 5.

Longévité : en général 4 - 5 ans, mais jusqu’à 26 ans dans la nature et 38 en captivité.

 

 

Incubation : 28 - 30 jours.

 

 

 

Envol des jeunes : 45 - 50 jours.

 

 

 

Milan royal en vol

 

Voir Le moineau domestique

Revenir à Les oiseaux

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×